logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

e-mail : morechet@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

Rejoignez nous
sur FACEBOOK !

 

evenements

Septembre 2017
L Ma Me J V S D
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1
Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

La Ziara (Réception et fête)

Simon Darmon nous parle de la Ziara (page 268 et page 433) sur Le Livre de nos Coutumes selon Ribach, Rachbats, Rachbach et R. Yehouda AyacheJerusalem 1995

Lorsqu'il y a un heureux événement dans une communauté, il est organisée une fête. La famille et les amis sont invités à la "Ziara" qu'elle offre à cette occasion, après la prière de Charit le samedi matin.

Le monde rassemblé, le rabbin, l'officiant ou l'hôte récite le Kidouch, après quoi on passe à l'apéritif.

On boit beaucoup de boissons alcoolisées, on lève son verre et on se souhaite "Meilleurs vœux ! Félicitations ! Bonne chance!".

On y déguste des spécialités et aussi des pâtisseries traditionnelles. On y chante des Piyoutim connus et la joie se communique de proche en proche.

Dans tous ces Ziara, la bonne humeur règne en respect pour les hôtes. Il n'y a pas de repas fixe, d'ailleurs on ne se lave pas les mains et on ne fait pas le Motsi. C'est une institution très ancienne, et les rabbins et les Sages l'autorisent

Pour en savoir plus
http://www.terredisrael.com/rabanim-algerie.php

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN