logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

 

 

 

Merci d'envoyez vos témoignages et anecdotes par mail à :

margarethhini@gmail.com

 

 

 

⇐ Veuillez cliquer sur le visuel pour l'agrandir

Dans le cadre du cycle de conférences proposé par l’association Morial,

Francine BENNAIM native d’Oran,

avec de nombreux intervenants, vous parlera de la ville de son enfance.

L’événement aura lieu mercredi 12 juin 2019 à 19H30, à la synagogue Bérith Chalom18 rue Saint-Lazare, 75009 Paris

 

   Merci de cliquer sur le flyer pour l'agrandir et prendre connaissance du programme de cette conférence.

Lundi 17 juin 2019 de 13h à 17h : Les saveurs de notre mémoire

Apéro Kémia - Conférence - Lectures

13h : Apéro aux saveurs de notre enfance avec tchouktchouka et anisette
14h : La cuisine de Là-bas… Conférence poétique et gustative de Léone Jaffin, spécialiste de la cuisine des Juifs d’Algérie,
15h : Les plus belles recettes de notre enfance

La journée s’achèvera autour d’une dégustation de pâtisseries et musique orientales.

 ⇐ Merci de cliquer sur le visuel, pour connaître le programme proposé par MORIAL .

Cliquer sur l"image pour l'agrandir

Le 25 mai à 14h, Les Compagnons du 8 Novembre 1942 vous invitent à la cérémonie annuelle de l'hommage solennel aux fusillés du Mont Valérien et à toute la Résistance (voir ci-dessous l'appel et les moyens d'accès).

Nous serons présents au nom des Compagnons du 8 novembre 1942, avec le drapeau, fabriqué en leur mémoire.

Le 6 juin 2019 à Paris, à la Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 14e, aura lieu la conférence de printemps organisée par Les Compagnons du 8 Novembre 1942 - Actes de Résistance - Mémoire et Recherche.

Intervenants
Georges Brandstatter : Passeur de Mémoire, artiste peintre, diplômé de l'Académie des Beaux-Arts d'Anvers, Belgique.
Combattants juifs dans les armées de la Libération, 1939-1948, témoignages

  1. Roger Bensadoun : Ancien praticien hospitalo-universitaire.
    Henri Bendasoun, médaillé de la Résistance, officier de l'armée de l'Air, juif et franc-maçon : toute une Histoire.

Mardi 28 mai 2019 à 19 H à l'école Ganénou-Joëlle Msika, l'association Ganénou a l'honneur de vous inviter au CONCERT À PLUSIEURS VOIX, organisé en hommage à GABRIEL ALLIEL

Avec Le chœur Eden Shir, sous la direction de Catherine de Massé, Philippe Darmon, hazan, premier ministre officiant.
Chants liturgiques et populaires du répertoire juif d’Algérie, chants judéo-espagnols, musique arabo-andalouse ... 
Évocations, souvenirs et poèmes 

Gaby Alliel (1923-2018) fut l'ami fidèle et chaleureux de l'école Ganénou depuis sa création en 1980.

"Salam shalom", une cuisine de partage, avec Chloé Saada, auteure et créatrice culinaire.

Le musée d’art et d’histoire du Judaïsme propose cet événement dimanche 26 mai 2019, 11h00-13h00. En cuisine, il n’y a ni conflit, ni religion, seulement du partage et de la transmission.

Des délices d’Iran à ceux du Liban, des plats yéménites aux mets marocains, cet atelier nous plonge dans le goût du miel, du cumin, du sirop de rose, et nous fait découvrir une tradition culinaire riche et partagée entre juifs, chrétiens et musulmans.

 

Le festival des cultures juives propose chaque été une programmation culturelle éclectique destinée à faire découvrir la richesse et la diversité de la culture juive, dans un esprit d’ouverture, de dialogue et d’échanges interculturels.

Pour en savoir plus sur la 15e édition du Festival des Cultures Juives :

                     Voir la PROGRAMMATION 2019

 

 

Ce livre broché de 448 pages est paru le 15 juin 2012 chez l’éditeur  Le Courrier du Livre. La  préface est écrite par Robert Castel.

Description de l’ouvrage
Léone Jaffin nous fait revivre les souvenirs de son Algérie natale. Le soleil, la mer, les villes blanches, les longues marches en hiver, Miliana sous la neige, la vie sur les terrasses, la convivialité, les échanges de victuailles avec les voisins, les marchés abondants, les fêtes colorées, les plages et le sirocco l'été. La guerre aussi.

Puis le départ sur le bateau, le déchirement de quitter sa terre ancestrale. Les souvenirs se mêlent intimement à la cuisine, des repas quotidiens aux repas de fêtes, tous préparés dans l'effervescence et la joie.

L'auteur nous offre 222 recettes familiales issues de cette cuisine méditerranéenne riche en couleurs et en saveurs, une cuisine sentimentale au parfum de là-bas.

À la mémoire de ma sœur Renée, Sultana bat Aïcha

Depuis le mont Nébo

Dans la troisième partie du Tanakh – acronyme de Torah Nevihim Ketouvim – celle-ci contenant les écrits hagiographiques, nous nous proposons de nous pencher sur deux textes majeurs, le Cantique des cantiques, étroitement associé au rituel religieux, et le livre de Qohelet (L’

Ecclésiaste) qui est au judaïsme ce que le Manuel d’Épictecte le stoïcien est à la pensée grecque. Ces deux textes hébraïques ont en commun d’avoir été attribués au roi Salomon.

Lecture Lévitique 21.1 - 24, fin 

LA DIFFICILE TACHE D'ETRE COHEN par Caroline Elishéva REBOUH

Dans la précédente sidra, furent énumérés 79 commandements concernant tout le peuple d'Israël. En revanche, dans Emor, on décomptera légèrement moins de mitsvoth néanmoins elles concernent les Cohanim simples et les Cohanim guedolim dans leur vie quotidienne et aussi, dans l'exercice de leurs fonctions.

Les Cohanim Guedolim sont ceux qui ont pour fonction entre autres de présenter les sacrifices,  balancer l'encens et bien d'autres devoirs que les cohanim "hédiote" [1] n'avaient pas à faire.

Yom Hazikaron est une journée nationale commémorative qui rend hommage aux soldats et civils ayant perdu leur vie dans la défense et la protection de l’État d’Israël.

La Knesset israélienne a établi le 4 Iyar, la veille de Yom Haatsmaout, comme le jour du Souvenir : Yom Hazikaron, qui commence la veille au soir avec une sirène retentissant à 20h.

Au moment où cette sirène retentit, tous les israéliens s’arrêtent, peu importe ce qu’ils font et où ils se trouvent et se tiennent immobiles pour honorer ceux qu’ils ont perdu.

14 mai 1948 (5 Iyar 5708), David Ben Gourion proclame l’indépendance de l'Etat d'Israël.

Yom Haatsmaout, jour anniversaire de la déclaration d'indépendance d'Israël : jeudi 9 mai 2019.

Yom Haatzmaout est fêté chaque année le 5e jour du mois d’Iyar selon le calendrier hébraïque. Une cérémonie nationale a lieu au cimetière militaire israélien du Mont Herzl, près de a tombe de Théodor Herzl.

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN