logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Souccot (les Cabanes) est la troisième fête de Pèlerinage à Jérusalem, après Pessa’h et Chavouot

Elle dure 7 jours (du 15 au 21 du mois de Tichri), dont les deux premiers sont des "Yom Tov"(voir calendrier ci-dessous)

La mitsva consiste à résider pendant les 7 jours dans la soucca (repas, dormir, étudier...).

Fabrication de la soucca 
Nous devons construire la cabane 
à ciel ouvert. On commence par dresser 3 ou 4 parois, puis on installe le toit constitué de végétations. La hauteur doit être entre 80cm et un peu moins d'1 m.

La soucca peut avoir toute la longueur et la largeur désirée, avec un minimum de 57 cm sur 57 cm.

Le deuxième point de la fête de Souccot est le "Loulav", ou bouquet des Quatre Espèces : le saule, la myrte, la palme de dattier et le cédrat. Dans la synagogue toute la communauté, loulav en main, tourne au rythme de prières et d’hymnes appelés hosha’not.

Le samedi de la demi-fête de souccot, il est lu à la synagogue l’Ecclésiaste (Kohèleth).

Calendrier de Souccot, pour la diaspora

- Dimanche 23 septembre/ 14 Tichri      = veille de Souccot
- Lundi 24 septembre / 15 Tichri             = 1er jour de Souccot (yom tov)
- Mardi 25 septembre / 16 Tichri            = 2 ème jour de Souccot (yom tov)

- Samedi 29 septembre / 20 Tichri         = Soir, veillée jusqu'à l'aube
- Dimanche 30 septembre 2018/21 Tichri    = 7e et dernier jour de Souccot (demi-fête).

C'est  Hochana Raba, ce qui signifie "la grande Hoshana" car ce jour-là, les fidèles font sept fois le tour de la Torah, c’est la clôture de la fête de souccot

Hochana est le refrain répété d’un poème liturgique psalmodié par les fidèles, au cours de processions dans la synagogue. A la fin de l’office du matin, on frappe le sol avec des feuilles de saule. Ce rite symbolise le renouveau de la vie : la pluie va venir et les branches frappées et dénudées de leurs feuilles bourgeonneront au printemps

- Lundi 1er octobre / 22 Tichri        =  Chémini Atséret  (yom tov)

A l'office du matin, dans les synagogues il est récité une prière spéciale pour la pluie. À partir de ce jour, il est demandé la pluie dans la prière quotidienne, jusqu’à la fête de Pessah.

- Mardi 2 octobre / 23 Tichri  =  Sim'ha Torah (yom tov)

En Israël, Chémini Atséret dure un jour et se nomme aussi Sim'hat Torah.

Le matin de ce jour, on effectue la lecture du Deutéronome (cinquième et dernier livre de la Torah), puis celle du début de la Genèse ("Béréchit", premier livre de la Torah), ce qui inaugure le cycle de la nouvelle année. 

Ainsi, il n'y a pas de fin à la Torah. 

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN