logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

ELIYAHOU HANAVI par Caroline Elishéva REBOUH
La Haftara de Pinhas se trouve dans le premier  livre des Rois du chapitre XVIII verset 46 au chapitre XIX verset 21 et on y voit un personnage aimé de tous que l’on évoque à chaque havdala ou sortie de shabbat ainsi qu’à chaque brith mila auxquelles il est tenu d’assister après qu’il ait exprimé son regret de voir que les gens pratiquaient moins la brith mila sur leurs enfants  (Rois Ier livre chapitre XIX verset 14).

D’après le fait que la généalogie d’Eliyahou HaNavi (le Prophète Elie) ne soit pas citée, la tradition fait de lui un être d’essence angélique et ce bien que soit attachée au personnage la personnalité de Pinhas, petit-fils d’Aharon HaCohen.

Lecture de la Torah : Kédochim: Lévitique 19:1 - 20:27

COMMENT ARRIVER A LA SAINTETE ?  LA SAINTETE EST-ELLE TRANSMISSIBLE ? par Caroline Elishéva REBOUH

Succédant à la mort des fils d'Aharon, se trouve une parasha dont la thématique est entièrement consacrée à la Sainteté à propos de laquelle se posent ces questions.

Tout au long de cette péricope, HaShem transmet à Moïse les différents chemins à emprunter pour que chacun puisse arriver à atteindre la sainteté : par la conduite à table, avec notre prochain, dans notre vie sociale et intime et, ainsi, l'homme peut atteindre la perfection et la sainteté.

Lecture de la Torah : Lévitique 14:1 - 15:33
Une maladie biblique non contagieuse de Caroline Elishéva REBOUH

Le texte de la paracha énumère un nombre de règles selon lesquelles seront fixées les lois de pureté et d'impureté, et les lois d'isolement de la femme. 
La lèpre sera évoquée mais il est question d'une maladie qui n'est pas considérée par les sages comme une maladie organique mais comme une maladie que l'homme provoque soit par ses fautes soit par son comportement.

Par Caroline Elishéva REBOUH
La haftara de ce shabbat qui précède la fête de Pessah fait partie de la prophétie de Malachie qui  vécut à l’époque où une partie de la population juive de Judée exilée en Babylonie après la destruction du premier Temple, amorce son retour dans son pays d’origine et  est déclenchée la reconstruction du deuxième Temple.

Le prophète a un discours à la fois réconfortant et débilitant, car d’une part le prophète se veut rassurant en promettant que désormais, tous les sacrifices offerts seront agréés par D  admoneste la "caste" des Cohanim qui se sont laissés aller et ont été corrompus.

Lectures pour Tazria 

1er rouleau      : Tazria: Lévitique 12:1 - 13:59
2ème rouleau : Shabbat Rosh Hodesh: Nombres 28:9-15
3ème rouleau : Paracha Ha'Hodech: Exode 12:1-20
Accouchement point de départ de la vie, par Caroline Elishéva REBOUH

Cette paracha fait partie de ces parashot qui sont couplées selon les années. Ces deux sidrot traitent de sujets divers cependant, le thème central en est la pureté et l'impureté.

Dès les premiers mots de la parasha on évoque le cas de la femme qui vient d’accoucher et sont énoncées les différentes périodes pendant lesquelles selon qu’elle ait mis au monde un garçon ou une fille.

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN