logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Caroline Elishéva REBOUH.

Cette haftara est  encore tirée des prophéties d’Isaïe.
Elle est la deuxième des sept shabbatot de consolation après tishâ be av. Je vous ai proposé de retracer, rapidement toutefois, l’histoire de la Judée qui, après la mort du Roi Salomon a subi une transformation qui devait mener la nation juive tout entière à une chute catastrophique, et à un déclin dont il sera difficile de sortir.

A l’époque où les prophètes étaient respectés, une femme résidant à Ramatayim (Hod HaSharon d’aujourd’hui) vivait une famille juive respectable dont le chef était Elhanan.

Il avait épousé successivement deux femmes, Hanna et Penina.

 L’une était féconde et avait de nombreux enfants alors que l’autre, Hanna était stérile.
A l’occasion d’un pèlerinage à Shilo où se trouvait le Tabernacle à l’époque, Hanna,  en prise au désespoir de ne pouvoir être mère, adressa une prière au Saint Béni soit-IL  qui agréa sa demande et lui permit de mettre  au monde un garçon (puis par la suite, son sein rendu fécond, elle mit au monde d’autres enfants) qu’elle voua à la prêtrise. Elle appela ce garçon Samuel (D a entendu)  et, D lui donna une vocation prophétique.

Vers la fin de la vie de Samuel,  le peuple, inquiet de savoir qui succèderait au prophète, réclama un roi. D désigna Saül lequel, s’éloigna petit à petit de sa voie ;  aussi, HaKadosh Baroukh Hou décida de destituer ce roi instable qui s’adonnait trop à ses mauvais penchants et décréta que David fils de Jessé serait désormais le Roi d’Israël.

David  se révéla être un excellent souverain mais trop enclin à verser le sang – ce qui lui sera reproché et l’empêchera d’ériger un Temple à HaShem. David eut de nombreuses femmes légitimes et de nombreuses concubines. Il eut neuf fils.

Salomon succéda à David et construisit le Temple à Jérusalem mais, il se laissa griser par son attirance pour les femmes. A son sujet certaines sources disent qu’il eut 700 femmes d’autres en dénombrent d’avantage. On lui reprocha d’avoir épousé trop d’idolâtres et qu’il leur avait permis d’ériger beaucoup trop de sanctuaires idolâtres.

Son premier-né issu de son union avec une ammonite fut Roboam qui succéda à Salomon.

De son union avec la reine de Saba il eut un autre fils Ménélik qui régna en Ethiopie.

Malheureusement, les manifestations d’admiration pour sa sagesse et son intelligence provoquèrent en lui un sentiment d’orgueil qui aveuglèrent sa conduite ce qui provoqua sa perte.

Il ne sut pas alléger le fardeau pesant sur le peuple, ni abolir l’idolâtrie et il eut connaissance du décret divin : à sa mort, son fils Roboam lui succédant, le royaume de Juda serait seul face au royaume d’Israël, dirigé par Jéroboam.

Pour les semaines à venir, jusqu’à Rosh Hashana, étant donné que les haftaroth n’ont pas de lien avec les sidroth, je vous proposerai quelques portraits royaux de façon à mieux cerner ces périodes troublées et ce sera ainsi une façon de rappeler notre histoire juive.

Caroline Elishéva REBOUH.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN