logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Découverte à Strasbourg d'un trésor juif enfoui pendant 90 ans par Paul B. FENTON - Directeur du Département des Etudes Hébraïques U. S. H. S.

Reçu pour un don versé en 1896 par le Grand Rabbin Moïse Weil en faveur de la Communauté de Jérusalem"Seriez-vous intéressés par deux grosses malles pleines de vieux bouquins en hébreu ?".

C'est cette phrase interrogative débitée du bout d'un téléphone qui déclencha une véritable chasse au trésor. La piste devait déboucher sur une des découvertes les plus surprenantes faites à Strasbourg en matière juive.

En débarrassant une mansarde poussiéreuse d'un immeuble sis quai Kellermann à Strasbourg, Monsieur Henry, chineur de son état, mit à jour deux grandes malles enfouies sous un tas de vêtements, surmontées d'une lampe juive, une 'hanoukiyyah, et un tronc de charité en tôle.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour les Rabbins d'Algérie au XIXe siècle, consulter le"Dictionnaire biographique des rabbins et autres ministres du culte israélite - France et Algérie - du Grand Sanhédrin (1807) à la loi de Séparation (1905)" (Berg International Editeurs).

 

 

Reproduction (originale au Musée d’Israël)

En 1970, dans des fouilles près d'Akko, en Israël, est découvert le sceau en bronze avec lequel, Moïse Nahmanide, signait les lettres et les documents. L'objet porte l'inscription en hébreu : "Moshe, fils de R. Nahman, né à Gérone, soit courageux !".

Moïse ben Nahman Gerondi, a été une autorité rabbinique de premier plan, commentateur biblique, talmudiste et dirigeant de communauté, né à Gérone en Catalogne et médecin de profession.

Notre association est fière de vous annoncer que le Grand Rabbin de France ´Haïm KORSIA est membre d'honneur de MORIAL.

Elu dimanche dernier par l'Assemblée Générale du Consistoire Central, nous lui adressons nos félicitations.

Né à Lyon en 1963, le Grand Rabbin ´Haïm Korsia est Aumônier général israélite des Armées depuis 2007.

Diplômé de l'Ecole Rabbinique de France, il fut le Rabbin de Reims de 1988 à 2001, il a été un proche collaborateur des Grands Rabbins de France, Joseph Sitruk et Gilles Bernheim à qui il succède.

Entré en fonction le jour même de son élection, le Grand Rabbin de France ´Haïm Korsia s'est aussitôt rendu à Lyon avec le Président du Consistoire Joël Mergui pour l'inauguration des 150 ans de la Synagogue lyonnaise du quai Tilsitt.
 

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN