Imprimer
Affichages : 144

Lu dans les synagogues d'Algérie le premier jour de fête, cet ouvrage  de Saadiyah ben Yosef Alfayoumi, est paru en 1913, chez l’éditeur Franck et Solal à Alger.
C’est à la synagogue Kaoua à Belcourt (Alger), que ce texte a été lu pour la première fois le deuxième jour de Chavouot 5673 (1913).

Il a été décidé qu’il serait récité tous les ans.

Le texte de l’auteur en hébreu a été traduit par le rabbin Isaac Morali.

Source de l’information
Bibliothèque de l’AIU. 

  ⇒ Cliquer sur l'image pour l'agrandir