Imprimer
Affichages : 1529

Francis Harburger Autoportrait © DR

Le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme (mahJ) a présenté le 18/05/2106 dans le cadre des "Rencontres" à l’auditorium : Francis Harburger (1905 -1998)

À l’occasion de la publication du catalogue raisonné de l’œuvre peint (Gourcuff Gradenigo, 2015). Avec la participation de Bruno Gaudichon, conservateur en chef de La Piscine de Roubaix ; Sylvie Harburger, auteure du catalogue raisonné ; Caroline Larroche, historienne de l’art ; et Didier Schulmann, conservateur de la bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou

Né en Algérie en 1905, Francis Harburger arrive à Paris en 1921
À vingt ans, il présente des œuvres au Salon d’automne et a sa première exposition personnelle en 1930.

En raison des lois antijuives, il s’installe à Alger en 1940. Il rentre à Paris après la guerre et ne cesse de développer son langage plastique, tout en enquêtant pour retrouver la trace de ses œuvres spoliées.

Réunissant 1 600 peintures, Sylvie Harburger parcourt soixante-dix ans de carrière d’un artiste, "cette mémoire d’une vie inlassablement conduite par la création et d’une expérience intime du drame absolu de son siècle."

Pour en savoir plus :
http://www.harburger.fr
Biographie :

https://www.morial.fr/musee-virtuel-3/image/2-peinture/277-francis-harburger.html

Oran. Décoration 1945. Huile sur toile, 96x144 cm. Signé en bas à droite : francis Harburger - Touraine, collection particulière

 

Oran. Le Port (Promenade de l'étang) 1947 - Huile sur carton 33,2 x 24,2 cm. Signé en bas à gauche : Harburger.

'Hala et bougeoir 1981 - Huile sur toile : 22x27 cm. Signé en bas à droite : Harburger. Milan, collection particulière.