logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

De René-Samuel Sirat, Grand Rabbin de France émérite
Cet ouvrage broché de 192 pages est paru le 26 février 2020 chez l’éditeur : Albin Michel

lRené-Samuel Sirat, né à Bône, en Algérie, en 1930, a été Grand-Rabbin de France de 1981 à 1988. Figure majeure du judaïsme français, il a également été un acteur historique des études juives contemporaines ainsi que du dialogue interreligieux.
Militant infatigable d’un judaïsme cultivé, apaisé et engagé dans la coexistence au sein de la Cité, il revient dans ce livre sur son itinéraire qui résonne si profondément avec une certaine histoire de la France contemporaine.
 
 

De Hubert Zakine

Cet ouvrage broché de 79 pages est paru le 20 mai 2020 chez l’éditeur "Les Presses du Midi". 

Chez moi, c'était la maison du bon Dieu. Du bon Dieu et de ma mère !
Ma mère la pauvre ! La pauvre ou raïbah dans le langage judéo-arabe de la casbah d'Alger et de toutes les femmes de la famille.

Elle était pas du genre à s'arracher la figure mais presque. Y faut dire que la vie elle l'avait pas gâtée. Veuve à 36 ans avec trois chitanes en bas âge ! Alors, obligé, elle a été mon père et ma mère, la pauvre ! Chez moi, c'était pas grand mais n'allez pas me faire dire ce que je veux pas dire, c'était quand même pas mesquine.

De Line Meller-Saïd

Cet ouvrage broché de 202 pages est paru le 2 janvier 2007 chez Romillat.

Résumé

L'auteur retrouve un regard d'enfant pour évoquer les saveurs douces-amères de sa prime jeunesse à Blida, berceau de sa famille, avec les personnages hauts en couleur qui l'ont traversée.

Ponctués d'humour ou d'amertume, traversés d'épisodes cocasses ou pathétiques, les récits ressuscitent une vie familiale et sociale frémissante.

Blida, image microcosmique d'une société inadéquatement mixée, pleine de grumeaux hétérogènes sous une exubérance méditerranéenne de surface.

De Jean Daniel

Cet ouvrage broché de 152 pages a été publié le 16 novembre 2006, chez l’éditeur Gallimard.

Quatrième de couverture
Comment expliquer la stupéfiante pérennité d'une œuvre, celle d'Albert Camus, que personne, pendant longtemps, ne songeait à placer parmi les plus grandes.

En journaliste qui n'a cessé de réfléchir sur la philosophie de son métier, Jean Daniel, grâce au souvenir de ses rapports avec l'auteur de L'homme révolté et après une relecture de l'œuvre entière à la lumière des urgences contemporaines, propose de découvrir chez Camus une vérité éthique du journalisme devenue indispensable pour échapper au règne de l'air du temps.

Cet ouvrage broché de 188 pages est paru le 14 mars 2019 chez l’éditeur : Independently published.
 
L’auteur est fils et petit-fils de déportés disparus à Sobibor et Auschwitz
Présentation de l’éditeur
"On vous la rend !", ont dit les médecins.
 
Avant, ou après, ils ont prononcé le verdict : "Quelques semaines, quelques mois au plus, en tout cas pas des années".
 
De ses bras, le fils a entouré sa mère. Ils se sont retirés, blottis l'un contre l'autre, recroquevillés, face à la maladie, face à la mort.
Vivre, malgré tout. 

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN