logo_transparent1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site de l’association MORIAL

Notre objectif : sauvegarder et transmettre la mémoire culturelle et traditionnelle des Juifs d'Algérie. Vous pouvez nous adresser des témoignages vidéo et audio, des photos, des documents, des souvenirs, des récits, etc...  Notre adresse

 e-mail : morechet@morial.fr -  lescollecteursdememoire@morial.fr

L’ensemble de la base de données que nous constituons sera  régulièrement enrichie par ce travail continu de collecte auquel, nous espérons, vous participerez activement.  L'intégralité du site de Morial sera déposée au Musée d’art et d’histoire du Judaïsme (MAHJ) à Paris, pour une conservation pérenne .

Tlemcen, le kiosque à musique au centre ville
Médéa : rue Gambetta (1945)
Alger : rue d'Isly (1930)
Une oasis à Ouargla (Territoire du Sud algérien)
La Grande Poste d'Alger (Photo J.P. Stora)
Square Bresson
Lycée E.-F. GAUTIER D'ALGER
Service Alger - Bouzareah
Alger : le marché de la place de Chartres
MEDEA - Le Café de la Bourse
Guyotville - La Plage

Le COHEN GADOL au Temple à KippourLe COHEN GADOL au Temple à Kippour

Yom Kippour est la plus grande solennité du calendrier juif. Le fidèle dès la veille au matin –cette année dès mardi matin – s’empresse d’accomplir toutes les tâches qui lui incombent avant hatsot hayom (avant midi) : Pour les femmes veiller à préparer toute la maisonnée (vêtements, ménage, mets , pâtisseries et confiseries) pour ce grand jour, préparer les veilleuses, que des collations pour les enfants soient prêtes…..

Pour les hommes, se soucier depuis la veille au moins de faire les kapparoth (sacrifices de poulets ou de poissons vivants ou d’argent), aller au cimetière (selon les usages de chacun), préparer talithot et mahzorim (rituels de prières) etc…..

Pendant la journée de jeûne il est donc interdit de consommer de la nourriture ou de boire (sauf pour des cas exceptionnels : on demandera à un médecin craignant D), de procéder à sa toilette, de se raser ou de se couper les ongles, de chausser des chaussures en cuir, de faire son devoir conjugal.

Etant donné que Kippour est comme un shabbat, les femmes ne doivent pas se maquiller à moins qu’elles ne l’aient fait avant l’allumage des bougies de kippour, avec un fard spécial pour shabbat qui tiendra pendant 24h.

Pour les parfums, eaux de Cologne, on ne pourra les sentir qu’à partir de leur flacon pour éventuellement faire une berakha ou les pulvériser sur la peau directement. (il est interdit de parfumer les vêtements à cause de la tâche dite de "molid" mais pas le corps bien qu’ existent diverses opinions).

Il existe une coutume qui est de piquer AVANT la fête un coing, une pomme ou une orange avec des clous de girofle pour faire des berakhoth sur les bonnes odeurs des fruits ou sur les épices et certaines personnes s’en servent dans le but de reprendre un peu leurs esprits pendant le jeûne.

Pour multiplier nos mérites, nous nous servons de ces parfums pour faire le plus de berakhot possible.

GMAR HATIMA TOVA ET TSOM KAL QUE D FASSE QUE TOUT LE PEUPLE D’ISRAEL SOIT INSCRIT DANS LE LIVRE DE LA VIE, DE LA GUERISON, DE LA PAIX, DE LA PARNASSA, ET DE LA DELIVRANCE. QUE D. GUERISSE TOUS LES MALADES.

QUE CEUX QUI ONT BESOIN D’ENFANTS SOIENT EXAUCES, QUE CEUX QUI REVENT DE RENCONTRER L’AME SŒUR SE MARIENT CETTE ANNEE, QUE CEUX QUI ETUDIENT PROGRESSENT DANS LEUR ETUDE ET QUE D. AIE PITIE DE SON PEUPLE ! ET QU’IL PROTEGE TOUS NOS SOLDATS !

Caroline Elishéva REBOUH

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

MORIAL - Association loi de 1901 - Le nom MORIAL est déposé à l'INPI © 2011 Tous droits réservés
Site réalisé Avec joomla Conception graphique et développement : Eric WEINSTEIN